mercredi 5 décembre 2007

Art. 13 : La danse irlandaise

River Dance -Lord of the Dance

La forme actuelle de la danse irlandaise est basée sur un style de danse ancien appelé "Sean Nòs".

Pour cette forme de danse solo, il n'existe pas de règle formelle : vous pouvez bouger librement vos bras, vous n'êtes pas obligés de rester droit et les expressions du visage sont permises.

Pendant le 18ème siècle, les maîtres de danse apparaissaient en Irlande. Ils représentent les créateurs des Set dance et Ceili d'aujourd'hui. Ils développèrent les danses de groupe pour gagner l'intérêt de leurs élèves les moins doués, leurs donnant ainsi l'opportunité d'aimer danser.

Il existe 4 championnats principaux :

* Les championnats nationaux américains
* Les championnats d'Irlande
* Les championnats de Grande-Bretagne
* Les championnats du monde qui ont lieu tous les ans à Pâques en Irlande.

Les chaussons légers, utilisés aujourd'hui, sont apparus pour la première fois en 1924 à Belfast. Jusque là, il était normal de danser en chaussures de ville. Mais les "soft shoes" en cuir, proche des chaussons de danse classique, ont permis de nombreuses améliorations stylistique et se sont donc rapidement répandus. Le contraste des chaussons presque toujours noirs avec les chaussettes aux couleurs claires attirent l'attention du public sur la technique du pied et sur l'expression et le style du danseur.

Jusque dans les années 70, les hommes avaient le droit de porter des chaussons. Mais depuis, un décret a été publié permettant seulement aux garçons de moins de 11 ans de porter ces chaussons. Au-delà de cet âge, les hommes portent des "reel shoes" dont la forme est très semblable aux chaussures de claquettes irlandaises sans la pointe très large. De nombreuses expériences ont eu lieu au cours des ans afin de créer un son plus clair et plus fort. Seul l'introduction des semelles très large en fibre de verre pour les orteils et les talons, ces 10 à 15 dernières années, a créé un véritable changement pour les danseurs.

La "Great Irish Dancing Commission" a mis fin à ces améliorations incessantes et depuis l'apparence des chaussures n'a pas changé.

L'introduction et le développement des soft shoes et hard shoes ont entraîné de nombreux changement dans le style de la danse irlandaise et ont permis de créer de nouveaux mouvements. Ainsi, ces innovations, qui ont toujours eu lieu et qui auront toujours lieu, ont rendu la danse irlandaise populaire au-delà de l'Irlande.

Un petit lexique : (juste histoire de vous rendre dingue car difficile à placer dans une conversation)

Bird (Soft shoe) C'est la technique du "jump over" sauf que le saut se fait en un temps. Vous repliez sous votre corps la jambe gauche pendant que vous tendez devant vous la jambe droite. Atterrissez sur la jambe droite et ramenez la gauche devant. C'est un saut assez physique, difficile à effectuer. Vous devez donner l'impression d'être suspendue dans les airs pendant quelques secondes pour un effet réussi. Personnellement je ne connais qu' une seule danseuse en mesure de le réaliser parfaitement, j'ai nommé Gillian Norris mais je ferais un petit sujet sur elle plus tard.

Box (Hard shoe) C'est un mouvement qui se fait en 6 temps très rapidement pour ne pas perdre l'équilibre. Vous prenez appui sur le talon droit (temps 1), en restant sur le talon droit, vous équilibrez le point d'appui de votre corps en vous mettant également sur le talon gauche (temps 2). Vous êtes maintenant en équilibre sur les deux talons, le temps trois consiste à frapper les tips (bout de la chaussure au niveau des orteils) ensemble pour émettre un son. En étant en appui sur la talon gauche, vous posez à terre le tip droit (temps 4), en restant sur le tip droit vous posez à terre le tip gauche (temps 5). Vous êtes maintenant en demi-pointe sur les deux pieds, et vous frappez ensemble vous talons pour émettre un son (temps 6).

Brush (Hard shoe) Frappe brossée avant, arrière, coté, ou en croisant devant ou arrière.

Butterfly (surtout en Soft shoe) La droite est croisée devant, vous sautez vers le haut :
1. En gardant la jambe droite croisée devant, vous pointez les orteils vers le bas opposé (pied droit vers la gauche, pied gauche vers la droite), les talons vers l'extérieur (talon droite vers la droite, talon gauche vers la gauche), visuellement, vos pieds sont croisés au niveau de la plante 2. Chaque pied doit tracer un cercle dans le sens opposé de l'autre pied : le pied droit tracera le cercle de la gauche vers la droite, et le pied gauche, de la droite vers la gauche.
3. Vous avez fait un tour complet, vous devez donc atterrir en position initiale : la jambe droite croisée

Click (Hard et Soft shoe) Le principe du click est de se frapper les talons pour émettre un son si on porte les hard ou reel shoes. En soft, on se contente de faire le mouvement, il va de soi qu'aucun son n'est émis avec ghilles.
Il existe plusieurs variantes à ce mouvement de base.

Le back click Le même principe que le front click sauf qu'on lève les jambes derrière soi.

Le double click Toujours ce principe de se frapper les talons sauf que cette fois-ci on saute vers le haut et on frappe les talons deux fois (sous le corps) de façon à émettre un double son.

Cut (Hard et Soft shoe) C'est un mouvement typique à la danse irlandaise. Vous avez appui sur la jambe gauche, d'un mouvement très rapide, vous allez frappez le côté gauche de votre hanche avec le pied droit et il redescend aussi vite. N'oubliez pas de pointer le pied.

Double down = squiver the knee' (Soft shoe) La jambe droite est devant, vous sautez vers le haut et, avant d'atterrir, vous repliez la jambe droite devant vous de façon à toucher deux fois de suite le genou gauche du pied droit. Puis vous atterrissez d'abord sur la jambe gauche et déposez la droite par la suite.

 

Heel (Hard et Soft shoe) C'est le talon qui touche le sol devant l'autre pied.

Hop (Hard et Soft shoe) Poids du corps sur la jambe droite, sautez vers le haut et atterrissez à nouveau sur la jambe droite.

Jump (Hard et Soft shoe) Poids du corps sur la jambe droite, sautez vers le haut et atterrissez sur la jambe gauche de façon à transférer le poids du corps sur l'autre jambe.

Jump over = 1 2 3 , Over the bridge (Hard et Soft shoe) C'est un saut qui se fait en trois temps. Vous avez appui sur la jambe gauche, vous levez la jambe droite devant vous (faites un angle de 90° par rapport à votre corps) et vous sautez dessus (temps 1). Ensuite, vous repliez la jambe gauche sous le corps pour vous frapper le derrière (temps 2), avant de la dérouler pour la ramener vers l'avant et la déposer devant la droite (temps 3). Pensez à faire un grand mouvement circulaire dans le temps 2. Le 1 2 3 est un jump over, c'est la façon de compter qui diffère, 1. lever la jambe droite et sauter dessus, 2. replier la jambe gauche et la déposer devant la droite, 3. déposer la jambe droite derrière la gauche

 

Posté par david94120 à 18:55:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Art. 13 : La danse irlandaise

Nouveau commentaire