un peu de tout et beaucoup de rien

mercredi 5 décembre 2007

Art. 01 : Articles à venir

divers036_1_

UN SIMPLE CLIC POUR CE BLOG



logofet_66FF33

img_avertissement_01

divers036_1_


Posté par david94120 à 06:40:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Art. 02 : Découverte du métier d'agent de protection rapprochée

La protection rapprochée, plus connu sous le nom de garde du corps, est un métier qui a toujours suscité beaucoup de curiosité et n'a jamais laissé indifférent.

L' image caricaturale du "gorille" est totalement dépassée mais, toujours ancrée dans certains esprits.

2370424381_1_
 

Les différentes fonctions possibles

- Chauffeurs d'autorité
- Garde du corps (APR)
- Accompagnement
- Événementiel
- Protection de témoin
- Audit en Sécurité : mesures & contres mesures


Quelques missions de l' Agent de Protection Rapprochée

- Préparation d' une mission &/ ou d' un convoi
- Sécurisation des sites & véhicules
- Escorte & Procédures anti-kidnapping

 

Le profil du Garde du corps / Les qualités propre à l' emploi


1) La Condition Physique
Il doit disposer de moyens physiques suffisants afin de conserver une capacité mental intact sur l' effort.

2) La Présentation

Il doit être correct pour soi même, pour l' entreprise dans son habillement et son attitude (comportement)

3) Le sens de l' observation et attention
Regarder et non pas uniquement 'voir' .

4) Une stabilité émotive
Il doit être capable en situation de crise de maîtriser ses émotions, d' analyser afin de prendre une décision correcte et de bien gérer l' événement. L' émotivité déforme les informations reçues par les sens, elle bloque ou amplifie les réactions.
Il faut donc reconnaître accepter, contrôler et maîtriser son agressivité + celle des autres.

5)Discrétion / Confidentielle
Elle est de rigueur au travail comme au repos envers tous (famille, amis, collègues ...) .
L' indiscrétion peut-être nuisible à l' entreprise ou éventuellement aux personnes (ragots, racontars.)
Toujours se méfier du téléphone, de conversations avec des inconnus afin d' éviter le colportage d' informations, de nouvelles ou de renseignements.

Lieu d' exercice

- Un peu partout : là où le client veut se rendre

Formation & expérience

* Cet emploi est accessible à partir d' une formation théorique et pratique de plusieurs modules:

- Droits et règlements
- Psychologie adaptée à la protection de personne
- Principes et techniques de protection rapprochée
- Conducteur de sécurité
- Méthodes de Défense
- Tir
- Communication

* La protection rapprochée n' est plus l' affaire de "gros bras", aujourd'hui le garde du corps doit se fondre dans le décor, et garder en mémoire ces qualités propres, discrétion, efficacité, sens aigu de l' observation et de l' anticipation, humilité, une très bonne hygiène de vie, si possible une langue étrangère

2478140404_1_

 

Bon pour celles (oui il y a des femmes dans la profession et heureusement) & ceux qui voudrait débattre du sujet n' n'hésitez pas

divers036_1_

Posté par david94120 à 07:01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Art. 03 : Le niveau de protection des vehicules blindés


Aujourd’hui, la classification européenne des protections compte 7 niveaux, allant de B1 à B7

Mercedes propose les niveaux B4 (haute protection) et B6/B7 (très haute protection) afin de couvrir l’ensemble des normes. Ces deux niveaux constituent en fait des réponses à différents types d’agressions.

Pour caricaturer un peu, le niveau B4 protège des « petites » agressions et « petites » armes (tentative d’enlèvement avec arme de poing par exemple) alors que le niveau B6/B7 prend en compte des armes de guerre, des grenades à main et même des explosifs (volonté manifeste de tuer l’occupant).
Suburb7

Si l’on devait classer ces niveaux en fonction des calibres de balles qu’ils supportent, le B4 va du 22 Long Rifle au 44 Magnum. Le B6/B7 intègre bien évidemment le B4 et ajoute des calibres d’armes d’assaut comme du 7,62 ou 7,62 perforant. Ce haut niveau de protection est également capable de supporter l’explosion de deux grenades à main sans trop de dégâts.
Suburb8

Avec des explosifs, cela se corse un peu, la voiture souffre, mais préserve en grande partie les occupants de l’onde de choc qui est tout autant dévastatrice que les projectiles liés à l’explosion. On comprend donc mieux la segmentation des niveaux de protection. Ces différences de but ont bien évidemment des conséquences sur les matériaux employés.

001061

Par exemple, le niveau B4 (+ 400 kg environ) utilise un matériau à base de kevlar pour la protection du pavillon alors que le niveau B6/B7 (+ 1400 kg) reste fidèle à l’acier. De la même manière, le B4 travaille en absorption d’énergie alors que le B6/B7, lui, pulvérise littéralement la balle sans déformation.

Chaque continent a ses spécificités et les demandes de protection varient. Ainsi, le niveau B4 domine le mix sud-américain alors que le niveau B6/B7 est plus prisé en Europe, aux États-Unis, en Russie et au Moyen-Orient.

Châssis. Les différentes protections et blindages sont intégrés dès la construction : les Guards suivent un parcours véritablement particulier. Ce sont des voitures littéralement construites et non simplement assemblées comme l’est une production classique. Une Mercedes blindée est quasiment faite à la main. L’ensemble des pièces du blindage (en acier de 8 mm) est réalisé avec des presses manuelles.

1000 heures pour construire une Classe S haute protection B6/B7 (le niveau B7 est requis en Iran). Le travail commence par la découpe des pièces dans un acier balistique spécifique.

Ensuite, chaque morceau d’acier va trouver sa forme grâce à des presses hydrauliques à main car, actuellement, aucune presse n’est assez puissante pour former entièrement la pièce.

Précisons qu’un cadre de porte blindé est composé de 15 pièces qui seront soudées une à une.

________________4

Le plancher, le tunnel de transmission, la partie arrière du compartiment moteur, rien n’est oublié. Même le bas de caisse et le pied milieu sont blindés.

Une fois la caisse blindée et passée en cataphorèse et peinture, l’assemblage final débute par un réservoir à carburant un peu particulier. En effet, sur la plus haute protection, le réservoir est entouré d’une matière spéciale qui évite l’explosion de ce dernier.

Imaginons qu’une balle ait réussi à se frayer un chemin jusqu’ici, le réservoir laisse entrer la balle, mais la matière qui le recouvre viendra immédiatement combler le trou afin d’éviter toute fuite et surtout empêcher l’oxygène d’entrer pour éviter l’explosion.

Un système d’extincteur sous la voiture peut également être de la partie comme un circuit d’oxygène fermé qui alimenterait l’habitacle en cas d’une attaque au gaz. Ensuite, après le passage des différents faisceaux, les trains roulants et organes mécaniques viennent prendre leur place.

Si les mécaniques sont similaires aux versions de série, les trains roulants, eux, sont modifiés. Les bras de suspensions sont plus massifs, abandonnant l’aluminium pour l’acier, le différentiel et les 1/2 arbres sont revus, les amortisseurs s’hypertrophient, et les disques de freins et les étriers n’échappent pas, eux non plus, à cette redéfinition. Tout est recalibré pour supporter le nouveau poids de l’ensemble. Même les pneus, des Michelin, sont particuliers.

MERCEDES600blindee2

Une porte de Classe S B6/B7 pèse environ 140 kg, dont près de 40 kg pour la glace latérale ! Cette dernière, d’une largeur pouvant aller de 40 à 55 mm, est constituée de quatre épaisseurs de verre où est intercalé un film plastique avec, pour finir, côté intérieur, une couche de polycarbonate évitant les éclats.

cadillac_vitre

Une technique également utilisée pour le pare-brise qui pèse à lui seul également 140 kg et demande la bagatelle de 10000 dollars pour un remplacement.

001593

Le Prix : le prix se borne à totaliser les modifications. La voiture de série, doit y être ajoutée !

E - Guard 320 (B4) = 61 000€

E - Guard 500 (B4) = 61 000€

S - Guard 500L / 600L (B4) = 82 000€

S - Guard 500L (B7) = 240 000€

S- Guard 600L (B7) = 250 000€

G - Guard 500 (B6) = 255 000€

G - Guard 500 (B7) = 390 000€

divers036_1_

Posté par david94120 à 07:25:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Art. 04 : A l' approche de l'hiver

Le cul éclaté

Vidéo envoyée par david26100

un peu d' humour à l' approche des fêtes de fin d'année.

Et que la force du cassoulet sois avec vous

divers036_1_

Posté par david94120 à 08:18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Art. 05 : Le moulage sur vif

 

Le moulage sur vif
Vidéo envoyée par david26100


Get a Voki now!

Histoire de vous faire découvrir une de mes grandes passions que je pratique depuis quelques années. Les commentaires et débats sont les bienvenues.

grand3


On attribue à LYSISTRATE DE SICYONE l'invention du moulage direct sur modèle vivant en l'an 324 avant Jésus-Christ mais il est pratiquement impossible de le dater avec certitude. L'homme a toujours été fasciné par la reproduction du corps, allant même jusqu'à bâtir une église à l'emplacement ou le Christ apparu à sainte Radegonde à Poitiers laissa l'empreinte de son pied imprimée dans la pierre

Le mythe du double, la cybernétique, l'éternel conflit entre les partisans du moulage sur nature et ses détracteurs , les uns y voyant un moyen d'expression, les empreintes étant chargées d'un capital émotionnel et symbolique, les autres n'y voyant qu'un procédé mécanique et facile sans vie ni contenu artistique , sont autant de raisons qui ont permis au moulage sur nature d'être médiatisé et pratiqué largement par de nombreux professionnels et d'amateurs mais sans être reconnu comme discipline.

D'autre part, la relative vulgarisation des techniques générales de moulage due à l'apparition des nouveaux matériaux de synthèse pourrait laisser penser que le moulage sur modèle vivant est une chose facile, il n'en est rien et beaucoup ont essayé en faisant courir de grands risques à leurs modèles tout en produisant un travail de mauvaise qualité.

Que cela soit dans un but artistique, pour concevoir une sculpture figurative ou hyperréaliste, ou une composition à l'aide de fragments, que cela soit dans le but de garder un souvenir de son visage, de sa main, de celle du bébé, ou du buste de la maman, que cela soit dans le cadre d'un enseignement ou d'une animation, de récréations ou d'exercices, dans le domaine médical ou esthétique, le moulage sur modèle vivant est une opération délicate et non dénuée de risques.

C'est dans tous les cas une expérience enrichissante pour le modèle et le mouleur. Le moulage sur modèle vivant constitue un véritable moyen d'expression et il n'est pas faux de dire qu'il est à la sculpture ce que la photographie est à la peinture.

Les aspects psychologiques

Le corps humain est certainement le sujet qui présente le plus de difficultés à mouler. Il bouge, vibre, palpite, s'échauffe et se refroidit, respire, se crispe et se détend, il est couvert de poils et sa surface est extrêmement fragile, ajoutons à cela qu'il peut prendre mille postures et présente des contres dépouilles incontournables.

CAQ2YKYGCANV2H6ECA2YL4I8CACOXM2XCA3O1CE8CARMX8SACA9MPGAUCA6XMRI9CAGXG3V1CA5C054PCAR7TO5KCAO3G7HICAW5C62PCAE4P49HCAAONEZACA3369B3CA3Z0KT5CAPWG8S3

Tous ceux qui l'ont pratiqué s'accordent pour dire qu'il s'agit d'un moment très particulier et très délicat de leur démarche. Car en face du mouleur, qui doit être d'une totale connivence, c'est un être humain qui doit accepter des contraintes, des manipulations dont il est difficile de prévoir toutes les conséquences.

Le modèle doit d'abord être ''préparé'' physiquement et psychologiquement, il doit se sentir bien dans l'atelier et avec toutes les personnes qui s'y trouvent (assistants, photographes) Il devra prendre une pose aussi confortable que possible et pouvoir la tenir jusqu'au bout de l'opération.

Le modèle peut poser habillé mais le plus souvent il pose nu. Un climat particulier basé sur la confiance mutuelle doit s'instaurer.

CAB4MLOMCAX918IHCAW4BJUGCA806QQLCAJQD97BCAMQL9ELCA6BMSKSCAD6V9ADCAVAZM7ZCA3XF1J8CA7ETOIQCAQIHUUBCAMPLKCLCAS3UOKACAE2P8LOCAMWBUD5CAUTVVHLCAJTW6MM

La prise d'empreinte, toujours exécutée le plus vite possible est un moment intense de rapports humains.

Quelque soit le matériau employé pour le négatif, le mouleur touche le corps du modèle, le produit estampé est humide ou visqueux, plus ou moins chaud, puis enfin il durcit. Le modèle vit ce changement d'état de la coque qui enferme son corps.

Pendant un court instant il ressent le décollement du matériau au niveau de son épiderme ce qui lui procure une sensation intense de la vie, de la réalité de son propre corps, car il s'agit d'une expérience d'enfermement, (surtout laisser au modèle la possibilité de communiquer par la vue par la parole ou encore par l'écrit.

Souvent les sculpteurs moulent de préférence leurs amis , des personnes qu'ils connaissent bien, après avoir expérimenté la situation sur eux-mêmes.

Les réactions du modèle sont souvent imprévisibles, il semble que le corps réponde lui-même , à ce qui , peut-être, est ressenti comme une agression par des douleurs locales, une grande fatigue, des modifications de la pose initiale, des vomissements, voir des évanouissements (pour un moulage total du corps).

Cette expérience donne accès pour le modèle à une nouvelle connaissance de son corps et sans doute aussi de ses pulsions profondes.

La mise à nu n'est pas seulement physique, elle est aussi celle des mécanismes internes de l'individu.

Dans la tenue de son rôle, le modèle s'abandonne-t-'il pour n'être qu'un objet soumis à la volonté et au savoir-faire d'un autre? Tous les mouleurs remarquent que, même s'ils décident de la pose, il y à toujours une part de la personnalité, des tensions et du climat lors de la prise d'empreinte qui s'inscrit dans l'oeuvre.

IMG_1787_20_Small__1_

On peut se demander quelles sont les revendications du modèle avant et après la réalisation du moulage, comment appréhende-t- il ce double?, l'accepte -t-'il? va - t-'il s'identifier à ce que le mouleur lui fait représenter? Quelles émotions suscitent le fait de pouvoir ''tourner autour de sois'', se voir de dos, ''vraiment'' en trois dimensions? quelles réflexions naissent de cette image, de cette vision de son propre corps? Quelle part de narcissisme, d'exhibitionnisme, l'incite à se faire mouler, ce qui l'expose à être vu, éventuellement nu, quelle angoisse compense t 'il à la vue d'un double solide, dur, peut être immortel!

Par ailleurs se pose le problème de la ressemblance, de la reconnaissance qui en sera faite, les empreintes lorsqu'elles sont partielles permettent t'elles l'identification. Le désir de posséder un moulage de son visage est du même ordre que celui d'avoir son portrait peint ou photographié, tout le monde souhaite que son image se transmette au delà de la mort, que sa jeunesse laisse trace au delà du vieillissement.

La ressemblance d'un moulage à une personne existante reste toujours hypothétique et imaginaire, ce qui en fait est mis en évidence n'est pas la ressemblance à une personne en particulier ou à soi, mais l'écart entre ce que l'on voit et l'image que l'on avait intellectualisée.

Les précautions

Il est important de parler des préliminaires aux empreintes de visages, de têtes ou de corps, les petites empreintes partielles, mains, oreilles etc, ne demandent pratiquement pas de préparation spécifique mais souvenons nous qu'au siècle dernier, il fallait avertir le commissariat de police avant d'entreprendre un moulage sur modèle vivant. Nous n'en sommes plus là, mais il convient néanmoins de prendre quelques précautions à cette occasion.

Elles sont de deux ordres: l'aspect psychologique est déterminant. Il faudra ''préparer'' le modèle mentalement mais aussi physiquement. D'autre part, l'organisation, la préparation du matériel et du lieu ont aussi leur importance.

S'assurer tout d'abord que le modèle ne souffre pas d'une affection ou contre-indication avec le moulage envisagé. Ne pas intervenir sans assistance médicale sur des sujets claustrophobes, asthmatiques ou cardiaques sur lesquels il est néanmoins possible de prendre quelques empreintes partielles tels que la main ou une partie du dos, mais éviter la tête, le torse. Pour le visage ou la tête, si l'on désire mouler la bouche fermée, s'assurer que le modèle peut respirer uniquement par le nez, sinon ne pas prendre le risque.

Ne pas mouler sur un visage maquillé, éliminer toute trace de maquillage soigneusement, ( il risque de couler dans les yeux lors de l'empreinte).

D'une manière générale, ne pas prendre de risque en moulant les yeux ouverts bien que certains mouleurs le fassent , ne pas essayer de mouler quand même avec l'aide de lentilles. Pour les sujets qui en portent, prendre soin de les retirer avant le moulage car elles risquent de tomber lors du démoulage et ceci même si les yeux sont moulés fermés. Retirer l'éventuel appareil auditif.

Dans le cas du moulage de la main, retirer si cela est possible les bagues, bracelets et montre. Pour le moulage des jambes, s'assurer que le modèle n'est pas sujet à des crampes et ne souffre pas de varices.Dans tous les cas, il faut bien protéger les systèmes pileux avec de l'huile, (amande douce ou olive) ou de la vaseline.

Ne jamais mouler sur une plaie ouverte.

Ne pas oublier de demander au modèle de satisfaire ses besoins naturels, et éventuellement dans le cas d'un grand moulage, lui proposer de prendre une douche avant, et de se détendre par quelques exercices d'élongation.

Avant le moulage

Bien observer l'état de nervosité du modèle et surtout ne pas commencer un moulage trop rapidement sans qu'un climat de confiance mutuelle ne se soit installé , le moulage commencé, il ne sera plus possible de revenir en arrière.

Tout d'abord, demander au modèle si il à déjà une expérience de moulage ou de pose, si il à l'habitude de se relaxer, si il pratique le yoga. Faire plus ample connaissance et montrer des moulages déjà réalisés, ou des reportages photos. Plus le modèle sait ce qui l'attend, mieux le moulage se déroulera. Pour l'alginate, rappeler au modèle qu'il en a déjà certainement vu puisque c'est de ce matériau dont se servent les dentistes pour prendre les empreintes des dents. Pour le plâtre, rappeler au modèle que certains masques utilisés pour les soins esthétiques sont composés de plâtre. Personnelement j' utilise du platre de syntese qui est plus blanc et qui à un rapport de poids plus faible.

Pendant le moulage

Tout dépend en général de la partie du corps que l'on moule mais chacun à sa méthode et ses habitudes. Il est bon de manifester sa présence par le toucher. Une bonne méthode consiste aussi à le faire participer en tenant quelque chose , un récipient, une serviette, un outil toujours pour détourner son attention . Dans tout les cas j'ai remarqué qu'il ne sert à rien de demander au modèle si ''ca va'' , il lui est souvent impossible de le dire et peut dans ce cas douter de l'assurance et des compétences du mouleur, de sa capacité à maîtriser la situation.

Un moulage réussi est celui qui combine une expérience enrichissante pour le modèle et le mouleur, à un résultat technique parfait. Quand les éventuelles réticences qui précédaient le moulage ont fait place à une envie de recommencer ''le voyage''.

CA2G0134CA0KR2USCAM1OPOSCAQ4VJXWCA2L61MOCA0JM8DECAW2DPOOCAXRI9FRCA0SIRC6CAS0ENINCAMPOETOCAM16UDDCAG5C68QCAEOIT4KCAOYANPFCAB22Y0ICAL03DCVCA21F82G

Préparation du matériel et du lieu

Travailler si possible dans un local clair et aéré bien chauffé avec la possibilité d'augmenter le chauffage facilement.Le modèle ne doit jamais se refroidir ou manquer d'air, de plus la ''chair de poule'' n'est pas toujours l'effet recherché sur les empreintes.

Préparer suffisamment de récipients et d'eau tiède, avoir à disposition des sacs poubelles, des chiffons pour protéger les vêtements du modèle et s'essuyer facilement les mains. Ne rien laisser qui pourrait encombrer le passage et empêcher le mouleur de tourner autour de son modèle. Débrancher le téléphone pour ne pas être dérangé , la sonnerie peut aussi ajouter un stress inutile.

Dans le cas d'un grand moulage ou d'une pose spécifique, bien répéter et préparer des points d'appuis, l'idéal est que le modèle repose toujours sur trois points pour éviter la fatigue, les garnir éventuellement de mousse, le modèle doit pouvoir se reposer et tout doit être prévu et confortable. Bien préparer à l'avance les outils et matériaux pour perdre un minimum de temps pendant l'empreinte.

Dans le cas de grands moulages, un assistant ou deux sont souvent ''un plus'', mais attention ils ne doivent pas gêner, ils devront d'ailleurs se contenter en général de préparer les produits et de les passer au fur et à mesure du travail du mouleur pour éviter les temps morts. Ils ne devront faire aucun commentaire à haute voix ni s'adresser au modèle , et cela est valable pour toutes les personnes présentes.

zoom_mdc6

Si un ou une de vous veux tenter l'experience et bien je previens au depart que je ne fournis ni locaux, ni matière premiere mais que j'ai de tres bon fournisseurs étrangers (je recupere mon alginate sur Bruxelles car je le paye moins cher au kilo)

divers036_1_

 

Posté par david94120 à 09:30:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Art. 06 : Les canadair de la Sécurité Civile

CANADAIR à Vichy

Le Canadair CL 415 est la version modernisée du Canadair CL 215.


Tous les étés il effectue un travail important de lutte contre les incendies en France mais aussi dans tous les pays l'utilisant.


Cet avion initialement conçu dans le milieu des années soixante dans le but spécifique de lutter contre les incendies eut un gros succés. Ainsi, afin d'assurer un renouvellement de la flotte mondiale de lutte contre les feux de forêt, le constructeur canadien Canadair décide dans les années 1990 d'étudier une version modernisée de son bombardier d'eau CL 215.


Ainsi naquit le CL 415 qui possède une avionique moderne avec des écrans cathodiques et des moteurs plus récents. Les vieux moteurs à pistons Pratt & Whitney R-2800-83AM à 18 cylindres en étoile sont remplacés par des turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada PW123AF. Quelques changements structuraux apparaissent sur la cellule, les plus visibles sont les Winglets en bout d'aile et des dérives auxiliaires sur l'empennage horizontal.


Cette nouvelle version effectue son premier vol en 1993 et les premières livraisons se déroulent en 1994. La France ne posséde plus aujourd'hui que des CL415.


Lors du rachat de Canadair par Bombardier, l'avion est renommée Bombardier 415 mais les dénominations "Canadair" et "CL 415" restent comprises partout.

CAI3PL3BCAFZAWLRCAY0Y95XCAZMEBVTCAXWF1PKCATKM8KTCA5LUEYUCAAVDHGBCACAK0DTCAOSEL3MCA04A9MTCAY2PVAECAEF3SROCA1CFAUGCAIMLYHTCA04BOIVCA2ZVNCKCAU0PP4L


Caractéristiques du Bombardier Canadair CL 415


Equipage: 2
Envergure: 28.63 m
Longueur: 19.82 m
Hauteur: 8.98 m
Surface alaire: 100.3 m²
Masse à vide: 14 015 kg
Masse maximale au décollage: 21 320 kg
Distance franchissable: 1 310 nm (environ 2 425 km)
Vitesse de croisière: 175 noeuds (environ 325 km/h)
Vitesse maximale: 205 noeuds (environ 380 km/h)
Plafond opérationnel: 20 000 ft (environ 6 080 m)

Moteur: 2 turbopropulseurs Pratt & Whitney PW123AF de 2 380 chevaux
Armement de lutte contre les incendies: 2 écopes alimentant 2 soutes à 2 compartiments pour une capacité de 6 137 litres et 320 litres de produit moussant.

Et juste pour le fun ... petit test de pilotage et d'eccopage avec le liens suivant :


http://bassel.free.fr/jeux/canadair.swf

divers036_1_

 

Posté par david94120 à 10:56:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Art. 07 : John Miles

John Miles - Music (Live Night Of The Proms 2001)

MUSIC de et part John Miles. live avec les night of the proms 2001


Get a Voki now!

John Ashford Miles plus connu sous le nom de John MilesJohn Errington, est un chanteur et musicien anglais  né le 23 Avril 1949  à Jarrow (GB).

Il est guitariste et claviériste, et a été connu principalement pour son titre Music de 76.

Il a été membre de groupes tels que « The Influence » dans lequel jouaient également Paul Thompson, futur batteur de Roxy Music, et Vic Malcolm, futur guitariste avec Geordie, et de « The John Miles Set » avant d'entamer sa carrière solo en 1971.

Durant les années 70, il a sorti dix-huit 45 tours et quatre albums dont Rebel (1976), Stranger In The City (1977) et Zaragon (1978).

Il a connu plus de succès avec ses 45 tours. En plus du titre Music, il a également culminé dans les hit parades avec des titres tels que Highfly (1975), Remember Yesterday (1976) et Slow Down (1977).

La plupart de ses chansons ont été coécrites avec son bassiste Bob Marchall.

images_2_

Miles s'est produit avec Tina Turner, remplaçant au pied levé Bryan Adams lorsque ce dernier ne pouvait la rejoindre pour leurs duos.

Miles est également souvent présent vocalement sur les albums d' Alan parson project.

Durant les années 80 , il a continué d'enregistrer des disques et de se produire sur scène.

De la fin des années 80  jusqu'au milieu des années 90, John Miles a été le directeur musical de Tina Turner sur différentes tournées et a joué sur quelques-un de ses albums.

Il a également joué de l'orgue Hammond sur l'album Night Calls de Joe Cocker sorti en 92 .

Aujourd'hui, il continue de composer de la musique qu'il considère toujours comme son « premier amour ».

En 2002, il a sorti un DVD intitulé John Miles - Live In Concert.

musique003_1_

Posté par david94120 à 11:13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Art. 08 : Recette Irish Coffee

Cuisine Recette Irish Coffee
Vidéo envoyée par david26100

Malgré certaines rumeurs des temps modernes, un Irish Coffee n'est pas censé avoir les trois étages distincts, car pour ce faire il faut que le whiskey soit plus dense, donc plus sucré... donc trop sucré.

Rien de vous empêche de le sucrer à volonté afin de réaliser les trois étages, mais ce ne sera plus un Irish Coffee, ce serait une variante...

La vérification des faits a été réalisée par Michael Collins, barman vétéran de 28 ans à l'aéroport de Shannon (Irlande).

Cette boisson aurait été créée par Joseph Sheridan à la fin des années 30 à Foynes en irlandes, où arrivaient de 39 à 45 les vols transatlantiques en hydravions.  Une plaque visible à l'aéroport de Shannon commémore cette création.

L'Irish coffee a ensuite été recréé en 52 par Jack Koeppler, propriétaire du Buena Vista à San Francisco, et Stanton Delaplane.

514409_1_

Alors que la version originale est préparée avec de la crème liquide, les recettes modernes utilisent le plus souvent de la crème chantilly.

Il existe de nombreuses façons de préparer l'Irish coffee, variant selon l'établissement ou le serveur.

Soit le café chaud et fortement sucré est versé sur du whisky, soit, à l'inverse, on fait fondre du sucre dans du whisky qu'on chauffe doucement. On verse alors le café sur le whisky.

Ce cocktail peut se préparer directement dans un verre préalablement chauffé à l'eau chaude pour éviter qu'il n'éclate au contact du mélange. Le café mélangé à l'alcool peuvent aussi être réchauffé avec l'embout d'une machine à espresso.

Suivant les recettes, la crème liquide est versée sur une cuillère affleurant tout juste du liquide chaud.

514409_2_1_

Dans d'autres recettes, la crème est légèrement battue pour lui donner plus de légèreté, la solution de facilité restant le nappage à la crème chantilly.

divers036_1_

 

Posté par david94120 à 12:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Art. 09 : Ma petite femme

319_9 


Get a Voki now!

Et voila la miss Alvyane

Une adorable enquiquineuse de 37 printemps qui partage mon existence

Elle est aussi ma modele photographique de charme et ma complice libertine ( et oui nous sommes un couple libertin)

divers036_1_

Posté par david94120 à 13:08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Art. 10 : La masturbation féminine

Privé03
Vidéo envoyée par david26100


Ce petit article semblant avoir énormément de succès j' y ajoute donc un petit module assez sympa juste pour le fun ..... et j'attend vos commentaires .... si vous aimeriez que Alvyane ou moi traitions d' un sujet proposez le

 

Les femmes aiment se donner du plaisir. Le rapport de la célèbre sexologue américaine Shere Hite, qui, dans les années 1970, a effectué une enquête auprès des femmes sur tout le territoire des Etats-Unis, l'a montré. Comment s'adonnent-elles au plaisir solitaire, c'est aussi ce que cette étude a cherché à savoir. Résultats et témoignages extraits du "rapport Hite".

Des 3 000 femmes ayant répondu, anonymement, à ce questionnaire qui faisait le tour de la sexualité féminine (orgasme, coït, clitoris, masturbation…), 82 % déclaraient qu'elles se masturbaient, et, parmi elles, 95 % parvenaient sans peine à l'orgasme chaque fois qu'elles le voulaient. Ce qui, d'après la sexologue, contredisait l'idée couramment admise que les femmes sont "lentes à démarrer", et qu'elles ont du mal à parvenir à l'orgasme.

Pratiquement, l'enquête a permis de distinguer six types de masturbation (avec quelques variantes).

Dans la très grande majorité des cas (73 %), la femme excite manuellement la région clitoridienne et/ou vulvaire en étant couchée sur le dos."Je m'excite toujours de la même façon : mon doigt caresse mon clitoris et parfois j'enfonce en même temps un autre doigt dans mon vagin. Je ne caresse que ma zone génitale" "Je me masturbe en massant latéralement mon clitoris, doucement d'abord, puis en augmentant l'intensité de la pression. Je me sers de l'index (une seule main)" "mes doigts caressent mon clitoris et, de ma main libre, je gratte, tire, pince le bout de mes seins. Je me caresse alternativement de haut en bas et en rond. Mes jambes sont tantôt jointes, tantôt écartées. Je trouve particulièrement excitant d'immobiliser ma main et de continuer la friction en remuant mon sexe contre mon doigt".La femme peut aussi se coucher sur le ventre (5,5 %)."Je suis couchée sur le ventre, les jambes légèrement écartées et je me sers des deux mains, la droite appuyée sur le clitoris, la gauche serrée contre elle pour augmenter la pression. En remuant le bassin de haut en bas, modérément vite, j'obtiens la friction que je désire sur la région de mon clitoris" "Je me masturbe sur le ventre, les jambes jointes en pressant mon clitoris avec l'index et le médius des deux mains, l'une sur l'autre. Parfois je me caresse les seins ou les fesses d'une main, ou je glisse mes doigts dans mon vagin" "Je débute par une caresse circulaire du clitoris et de temps en temps je frotte de haut en bas, le clitoris serré entre deux doigts. De la main droite je vérifie que mon vagin est bien mouillé et je me livre à un fantasme. Je continue de stimuler mon clitoris et je glisse deux doigts dans mon vagin"
"Je maintiens sous moi le vibromasseur, plus ou moins fermement, en remuant mon corps sur lui".Certaines femmes se frottent à un objet doux (4 %). "Je fais avec le drap une petite boule à peu près de la taille d'un poing (je me servais de la tête de mon pauvre ours en peluche, mais depuis que j'ai passé l'âge de dormir avec un ours, je me contente d'une poignée de drap). Je me couche sur le lit, la boule appuyée sur mon clitoris. Puis je remue les hanches avec un mouvement circulaire jusqu'à ce que je jouisse" "Je ne me masturbe pas vraiment, je me frotte à peine contre le drap, pas plus…" "Je me masturbe d'habitude sur le coin d'une chaise, je me frotte, les jambes serrées. J'ai découvert cette méthode par hasard quand j'avais 4 ans" "Je me frotte lentement contre mon lavabo, en appuyant très fort mon pubis, la fraîcheur de la céramique m'excite beaucoup".

D'autres serrent leurs cuisses en cadence, de façon répétée (3 %).

"Je suis assise sur un fauteuil ou dans mon lit, et je me sers des muscles de la partie interne de mes cuisses. Je me concentre avec toute mon énergie sur la région de mon sexe" "Je frotte mes cuisses l'une contre l'autre, en général couchée, mais je le fais aussi en étant assise (au bureau, dans l'autobus, etc.). Le frottement exerce une pression délicate sur le clitoris".

Elles peuvent aussi masser leur région génitale avec de l'eau (2 %).

"Je dirige le jet de la douche vers mon clitoris, les jambes très écartées" ; "Je suis couchée dans la baignoire et l'eau du robinet tombe sur mon pubis, mon clitoris et mon vagin. Plus l'eau est chaude, plus la pression est forte, et plus je jouis vite".

" Je dévisse la pomme de la douche pour que le jet sorte tout droit du tuyau. J'écarte mes petites lèvres pour exposer mon clitoris"

Peu de femmes effectuent systématiquement une pénétration vaginale (1, 5 %) et plus de la moitié commencent par stimuler manuellement leur clitoris."Je pose un doigt sur mon clitoris et de l'autre main je fais aller et venir le goulot d'un bouteille en plastique dans mon vagin" "Mon mari remue un godemiché dans mon vagin pendant que j'appuie un vibromasseur sur mon clitoris" "Le plus souvent je remue les doigts dans mon vagin, de temps en temps je les laisse immobiles, toujours enfoncés".

Enfin, 11 % des femmes ayant répondu au questionnaire combinent plusieurs de ces techniques pour aboutir à l'orgasme."Je me masturbe de bien des façons. Sur le dos dans la baignoire, sur mon lit, sur un divan, sur le plancher et tout y passe… mes seins, mon ventre, mes cuisses, mes fesses, mon vagin et mon clitoris. J'adore rouler mon clitoris entre le pouce et l'index, un doigt dans le vagin et jouer avec mes seins et avec mes mamelons, que je trouve très beaux. En m'aimant ainsi je laisse vagabonder mon imagination. J'aime aussi varier mes caresses avec un vibromasseur".

divers036_1_

Posté par david94120 à 13:26:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Art. 11 : Le recycleur

Reportage F3 recycleur militaire du 07-11-17

Le recycleur est un appareil de plongée sophistiqué, offrant une plus grande autonomie à l'utilisateur.

Les recycleurs sont utilisés à la place des bouteilles de plongée classiques.

images_5_

Les recycleurs au dioxygène pur sont composés d'une bouteille de ce gaz , d'une poche qui contiendra le mélange respiré et une cartouche de chaux, les autres recycleurs possèdent aussi une bouteille de gaz diluant, remplie de nitrox, d'heliox ou de trimix.

Alors que les bouteilles de plongée sous-marine sont des systèmes ouverts, les recycleurs peuvent être utilisés en circuit semi-fermé (des bulles sont relachés à intervalle régulier dans l'eau) ou circuit fermé (aucune bulle n'est relachée)

images_1_

 

Le plongeur respire normalement sur l'embout qu'il a en bouche. Au moment de l'expiration, l'air n'est pas relâché dans le milieu mais est stocké dans la poche puis le CO² est fixé chimiquement dans la cartouche de chaux présente dans l'appareil. Le solde de l'oxygène restant peut ainsi être réutilisé par le plongeur qui inspire cet air purifié de son CO² .

Avantages

  • Le temps de plongée est considérablement augmenté pour un encombrement équivalent (puisque l'on consomme moins de gaz).

  • Les temps de paliers sont diminués.

  • Hors de l'eau le matériel est beaucoup plus léger.

  • En étant silencieux, il est possible d'approcher la faune de beaucoup plus près

  • On respire un gaz chaud et humide (réaction de la chaux) ce qui diminue la déperdition calorifique

  • Il n'y a pas de phénomène de poumons balast. En d'autre terme, on est équilibré en permanence (flottabilité nulle)

  • Suivant les appareils et la configuration, il est possible de plonger plus profond avec moins de paliers et moins de matériel lourd (nombreuses bouteilles de secours supplémentaires)

  • L'absence de rejet de bulles (en circuit fermé) est très prisé par les photographes sous-marins.

Inconvénients

  • L'utilisation de ce type d'appareil demande une formation spécifique.

  • Les accidents avec ce type d'appareil pardonnent moins (hypoxie/hyperoxie vs narcose avec circuit ouvert)

  • Le volume d'air du plongeur-appareil reste constant (le gaz respiré est soit dans les poumons soit dans les sacs respiratoires); il est donc plus difficile de descendre, le principe du poumon-ballast n'existant pas avec les recycleurs.

  • Ce point est un peu déconcertant au début et nécessite une période d'adaptation pour trouver des paliatifs (ex. descendre en canard, respirer sur des sacs respiratoires faiblement remplis, etc.)

  • Un prix encore élevé

  • Une utilisation assez « pointue » qui nécessite de la rigueur dans l'organisation de la plongée (calcul du bailout, entraînement aux procédures d'urgence, etc.)

images_2_

 

divers036_1_

Posté par david94120 à 13:47:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Art. 12 : Saint-malo ma ville de naissance

Saint-malo

L'origine de Saint-Malo remonte au 6ème siècle, comme beaucoup de villes ou villages de la région.

Son fondateur, Mac Law, d'origine galloise, faisant oeuvre d'évangélisation, s'installa dans le pays d'Aleth. Controversé par une partie de la population, il s'exila en Saintonge où il mourut en 627. Mais la ville de Saint-Malo n'existait toujours pas à cette époque : rocher isolé à côté de la cité, il en devint petit à petit le refuge à la suite des invasions des Francs puis des Vikings.

images_2_

C'est au 12ème siècle qu'elle devint Saint-Malo-en-l'Isle et qu'elle commença son développement.

Nombre de grands hommes y ont fait l'histoire et la renommée du pays : Cartier, Duguay-Trouin, Maupertuis, Lamennais, etc. Ils sont tous présents, autour de la vieille ville : ils y ont tous leur statue. Elle rappelle au visiteur qu'il foule un sol illustre ...

Successivement forteresse puis cité de commerce maritime et de grande pêche, la ville fut presque entièrement détruite ... par l'armée américaine en août 1944 afin d'en déloger une garnison allemande.

Elle a été reconstruite presque à l'identique et offre ainsi, comme par le passé pour les visiteurs venant du large, cette réelle impression d'être la "forteresse de la mer".

L'accès au port de Saint-Malo est protégé par de nombreux récifs et brisants immergés à marée haute, par des tombolossous-marins (visibles aux marées basses de vives eaux), par des îles ou îlots dont beaucoup furent fortifiés aux 17 et 18ème siècles (Cézembre, Fort Harbour, le fort de la Conchée, le Grand Bey et le Petit Bey, l'Islet du Fort National).

La ville intra-muros (le Saint-Malo historique) fut entourée de remparts construits et reconstruits du 12 au 19ème siècle, auxquels les architectes Vauban et Siméon de Garangeau adjoignirent les fortifications insulaires. Une spécificité des remparts de Saint-Malo est qu'ils sont posés sur le rocher qui supporte la ville intra-muros et ne tiennent que par le poids des pierres empilées.

images_6_

L'histoire de Saint-Malo remonte à l'antiquité, où cette région correspond à l'ancien centre maritime du peuple gaulois des Coriosolites, installés à la cité d'Aleth (actuel Saint-Servan). Sous l'influence des Romains, la ville de Corseul, dans les terres, se développe aux dépens de la cité d'Aleth. Aleth reste un port important et à la fin du 3ème siècle les Romains choisissent de le fortifier. À cette époque, face à Aleth, l'île de la future Saint-Malo est encore inhabité.

Lors du retrait de l'armée Romaine vers 420, Alet subit de nombreuses attaques venues du Nord. C'est ensuite que saint Maclou, venant de la région de l'actuel Pays de Galles, s'installe sur le rocher qui prendra le nom de rocher de St Malo en 541. Alet continue de se développer jusqu'à la fin du millénaire où, après plusieurs attaques des Normands, la ville est durablement affaiblie.

Au milieu de 12ème siècle, le diocèse d'Alet est déplacé sur le rocher de Saint-Malo, mais on ne sait si l'arrivée de l'évêque précède ou suit la première urbanisation de Saint-Malo. Cet événement marque néanmoins la fin de la grandeur d'Alet. Désormais, la position stratégique du port est l'objet de conflits entre la Bretagne et la France. Après un bref passage aux mains du roi de France au début du XVème siècle, Saint-Malo est en 1493 définitivement annexée de la Bretagne à la France.

images_1_

C'est avec la découverte des amériques et le développement des échanges avec les indes que Saint-Malo prend son envol et s'enrichit considérablement. La ville proclamera même pendant quatre ans sont indépendance. Les armateurs deviennent plus nombreux et des personnages de cette époque font la renommée de la ville, Jacques Cartier découvre le Canada, les corsaires harcèlent les marines marchandes et militaires, tels Duguay-Trouin, puis un peu plus tard Surcouf. D'autres s'illustrent dans la science, tel Maupertuis, ou dans les lettres et la politique comme Chateaubriand. Les armateurs se font construirent des demeures particulières appelées Malouinières.

L'apogée de Saint-Malo se termine à la révolution française qui ne l'épargne pas. Saint-Malo continue ensuite de développer la pêche, notamment pour Terre-Neuve.

divers036_1_

 

Posté par david94120 à 14:07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Art. 13 : La danse irlandaise

River Dance -Lord of the Dance

La forme actuelle de la danse irlandaise est basée sur un style de danse ancien appelé "Sean Nòs".

Pour cette forme de danse solo, il n'existe pas de règle formelle : vous pouvez bouger librement vos bras, vous n'êtes pas obligés de rester droit et les expressions du visage sont permises.

Pendant le 18ème siècle, les maîtres de danse apparaissaient en Irlande. Ils représentent les créateurs des Set dance et Ceili d'aujourd'hui. Ils développèrent les danses de groupe pour gagner l'intérêt de leurs élèves les moins doués, leurs donnant ainsi l'opportunité d'aimer danser.

Il existe 4 championnats principaux :

* Les championnats nationaux américains
* Les championnats d'Irlande
* Les championnats de Grande-Bretagne
* Les championnats du monde qui ont lieu tous les ans à Pâques en Irlande.

Les chaussons légers, utilisés aujourd'hui, sont apparus pour la première fois en 1924 à Belfast. Jusque là, il était normal de danser en chaussures de ville. Mais les "soft shoes" en cuir, proche des chaussons de danse classique, ont permis de nombreuses améliorations stylistique et se sont donc rapidement répandus. Le contraste des chaussons presque toujours noirs avec les chaussettes aux couleurs claires attirent l'attention du public sur la technique du pied et sur l'expression et le style du danseur.

Jusque dans les années 70, les hommes avaient le droit de porter des chaussons. Mais depuis, un décret a été publié permettant seulement aux garçons de moins de 11 ans de porter ces chaussons. Au-delà de cet âge, les hommes portent des "reel shoes" dont la forme est très semblable aux chaussures de claquettes irlandaises sans la pointe très large. De nombreuses expériences ont eu lieu au cours des ans afin de créer un son plus clair et plus fort. Seul l'introduction des semelles très large en fibre de verre pour les orteils et les talons, ces 10 à 15 dernières années, a créé un véritable changement pour les danseurs.

La "Great Irish Dancing Commission" a mis fin à ces améliorations incessantes et depuis l'apparence des chaussures n'a pas changé.

L'introduction et le développement des soft shoes et hard shoes ont entraîné de nombreux changement dans le style de la danse irlandaise et ont permis de créer de nouveaux mouvements. Ainsi, ces innovations, qui ont toujours eu lieu et qui auront toujours lieu, ont rendu la danse irlandaise populaire au-delà de l'Irlande.

Un petit lexique : (juste histoire de vous rendre dingue car difficile à placer dans une conversation)

Bird (Soft shoe) C'est la technique du "jump over" sauf que le saut se fait en un temps. Vous repliez sous votre corps la jambe gauche pendant que vous tendez devant vous la jambe droite. Atterrissez sur la jambe droite et ramenez la gauche devant. C'est un saut assez physique, difficile à effectuer. Vous devez donner l'impression d'être suspendue dans les airs pendant quelques secondes pour un effet réussi. Personnellement je ne connais qu' une seule danseuse en mesure de le réaliser parfaitement, j'ai nommé Gillian Norris mais je ferais un petit sujet sur elle plus tard.

Box (Hard shoe) C'est un mouvement qui se fait en 6 temps très rapidement pour ne pas perdre l'équilibre. Vous prenez appui sur le talon droit (temps 1), en restant sur le talon droit, vous équilibrez le point d'appui de votre corps en vous mettant également sur le talon gauche (temps 2). Vous êtes maintenant en équilibre sur les deux talons, le temps trois consiste à frapper les tips (bout de la chaussure au niveau des orteils) ensemble pour émettre un son. En étant en appui sur la talon gauche, vous posez à terre le tip droit (temps 4), en restant sur le tip droit vous posez à terre le tip gauche (temps 5). Vous êtes maintenant en demi-pointe sur les deux pieds, et vous frappez ensemble vous talons pour émettre un son (temps 6).

Brush (Hard shoe) Frappe brossée avant, arrière, coté, ou en croisant devant ou arrière.

Butterfly (surtout en Soft shoe) La droite est croisée devant, vous sautez vers le haut :
1. En gardant la jambe droite croisée devant, vous pointez les orteils vers le bas opposé (pied droit vers la gauche, pied gauche vers la droite), les talons vers l'extérieur (talon droite vers la droite, talon gauche vers la gauche), visuellement, vos pieds sont croisés au niveau de la plante 2. Chaque pied doit tracer un cercle dans le sens opposé de l'autre pied : le pied droit tracera le cercle de la gauche vers la droite, et le pied gauche, de la droite vers la gauche.
3. Vous avez fait un tour complet, vous devez donc atterrir en position initiale : la jambe droite croisée

Click (Hard et Soft shoe) Le principe du click est de se frapper les talons pour émettre un son si on porte les hard ou reel shoes. En soft, on se contente de faire le mouvement, il va de soi qu'aucun son n'est émis avec ghilles.
Il existe plusieurs variantes à ce mouvement de base.

Le back click Le même principe que le front click sauf qu'on lève les jambes derrière soi.

Le double click Toujours ce principe de se frapper les talons sauf que cette fois-ci on saute vers le haut et on frappe les talons deux fois (sous le corps) de façon à émettre un double son.

Cut (Hard et Soft shoe) C'est un mouvement typique à la danse irlandaise. Vous avez appui sur la jambe gauche, d'un mouvement très rapide, vous allez frappez le côté gauche de votre hanche avec le pied droit et il redescend aussi vite. N'oubliez pas de pointer le pied.

Double down = squiver the knee' (Soft shoe) La jambe droite est devant, vous sautez vers le haut et, avant d'atterrir, vous repliez la jambe droite devant vous de façon à toucher deux fois de suite le genou gauche du pied droit. Puis vous atterrissez d'abord sur la jambe gauche et déposez la droite par la suite.

 

Heel (Hard et Soft shoe) C'est le talon qui touche le sol devant l'autre pied.

Hop (Hard et Soft shoe) Poids du corps sur la jambe droite, sautez vers le haut et atterrissez à nouveau sur la jambe droite.

Jump (Hard et Soft shoe) Poids du corps sur la jambe droite, sautez vers le haut et atterrissez sur la jambe gauche de façon à transférer le poids du corps sur l'autre jambe.

Jump over = 1 2 3 , Over the bridge (Hard et Soft shoe) C'est un saut qui se fait en trois temps. Vous avez appui sur la jambe gauche, vous levez la jambe droite devant vous (faites un angle de 90° par rapport à votre corps) et vous sautez dessus (temps 1). Ensuite, vous repliez la jambe gauche sous le corps pour vous frapper le derrière (temps 2), avant de la dérouler pour la ramener vers l'avant et la déposer devant la droite (temps 3). Pensez à faire un grand mouvement circulaire dans le temps 2. Le 1 2 3 est un jump over, c'est la façon de compter qui diffère, 1. lever la jambe droite et sauter dessus, 2. replier la jambe gauche et la déposer devant la droite, 3. déposer la jambe droite derrière la gauche

 

Posté par david94120 à 18:55:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Art. 14 : La danse irlandaise (suite et fin)

Push up Vous levez la jambe droite devant vous, elle doit bien entendu être tendue. Avant de la ramener au sol, vous lèverez également la jambe gauche comme si vous vouliez poussez votre jambe droite plus haut. Vous atterrissez d'abord sur la jambe gauche et essayez de lever la jambe droite aussi haut que vous le pouvez avant de la ramener au sol.

Railly = Batter , Shuffle, Emerly, Treble (Hard shoe) Frappe composée; brush avant et brush arrière

Rock (Hard et Soft) Mouvement de bascule des chevilles sur les côtés.
(avoir des chevilles solides)

Back rock Vous avez la jambe gauche devant, vous faites un hop sur la jambe droite, pendant ce temps ramenez la gauche vers l'arrière et vous allez caler votre cheville gauche derrière la droite de façon à enchaîner avec un rock.

Front rock Vous avez la jambe gauche devant, vous faites un hop sur la jambe gauche, pendant ce temps vous ramenez la droite devant pour caler votre cheville devant celle de gauche et enchaîner avec un rock.

Switch rock (avec changement) Même principe que le rock mais on alterne constemment le front et le back rock, c'est-à-dire, au moment de chaque rock, jambe de travail passe de l'avant vers l'arrière, de l'arrière vers l'avant.

 

Shaky Shaky = Fish tail, shake you're ankle off (Soft shoe) C'est le fait de secouer votre pied. Pensez à tendre la jambe et à relâcher la cheville.

 

Slide (glisser) (Hard et Soft shoe) La jambe droite est devant. Vous faites un hop sur la jambe droite en même temps que vous lèverez la jambe gauche de façon à la ramener devant. Vous la déposerez (la gauche) devant vous un peu sur votre gauche, en posant d'abord le talon ensuite le tip. Il ne vous reste plus qu'à ramener la jambe droite derrière la gauche.

Tip (Hard shoe) En gardant le poids du corps sur la jambe gauche, vous frappez le sol du bout du pied droit en l'éloignant du corps. Le poids du corps reste sur la jambe d'appui. Vous avez émis un son. En fonction de la chorégraphie, vous pouvez être amené à effectuer un "brush down" (tip down). Cela consiste à faire le même mouvement qu'expliqué ci-dessus mais après avoir frappé le sol, vous sautez sur la jambe droite et par la force des choses, vous avez transféré le poids du corps sur l'autre jambe.

Toe (Hard et Soft shoe) Cela consiste à frapper la pointe du pied libre au sol et de le relever. Le plus souvent, il s'agira d'un back toe (c'est-à-dire derrière). En hard shoes, une combinaison très courante est le "railly hop (back) toe" : faire un railly du pied droit, faire un hop sur la jambe gauche (et dans le même temps ramenez le pied droit derrière) et on frappe le sol de la pointe du pied droit derrière la jambe gauche. On peut faire la même chose devant (front toe).

Toe stand (Hard shoe) Il s'agit de monter sur pointe. Il existe différentes façons :

Walk on toes : vous montez sur pointes un pied à la fois.

Jump on toes : vous sautez sur les pointes deux pointes en un seul mouvement.

Toes rock : vous sautez sur pointes, vous faites un rock vers la droite (vous êtes donc redescendu en demi-pointe), vous faites un rock vers la gauche (toujours en demi-pointe) et vous ressautez sur pointes.

Tramp = Bang (Hard shoe) Vous frappez toute la surface du pied au sol; soit vous gardez le poids du corps sur la jambe initiale, soit vous transférez le poids du corps sur la jambe qui vient de faire le tramp.

Unfold (Hard et soft shoe) C'est un mouvement qui se fait en trois temps.
Il s'agit de faire un hop sur la jambe gauche, pendant ce temps vous pliez la jambe droite de façon à toucher votre genou gauche du pied droit (temps 1), vous refaites un hop sur la jambe gauche, et en même temps vous dépliez la jambe droite pour la tendre devant vous à 90° par rapport à votre corps (temps 2) et vous abaissez la jambe droite devant la gauche (temps 3).

Attention, certains de ces exercices ne sont à faire que lorsque vous vous êtes bien échauffés et musclés les chevilles.

divers036_1_

Posté par david94120 à 19:03:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Art. 16 : Les commandos marines (suite et fin)

Les commandos marine sont des formations de forces spéciales de la marine française.

Les commandos marine ont été créés durant la dernière guerre mondiale en Grande bretagne, sur le modèle des royal marines Commandos ou forces spéciales de la royal navy à partir d'éléments des fusilliers marins français regroupés au Royaume-Uni.

Le 6 juin 44, ils sont 177 à participer au débarquement en normandie, sous les ordres du Cpt de corvette Kieffer.

images_1_

La sélection des commandos marine est particulièrement rigoureuse.
Après une sélection interne par leurs commandants de compagnies de fusiliers marins et, parmi les brevetés fusiliers marins d'une ancienneté minimale, ceux-ci commencent une évaluation commando de deux semaines.

A l'issue de ce stage, une partie d'entre eux est sélectionnée pour le stage commando (cours Commando élémentaire) d'une durée de sept semaines. In fine, en moyenne 10 à 20 % des stagiaires reçoivent le brevet et le béret vert. Cependant, à aucun moment le brevet  n'est garanti et toute faute peut aboutir à la radiation du stage.

Le "stac" ou stage commando se déroule à Lorient, en Bretagne, au sein de l' ecole des fussiliers marins, héritière du 1er bataillon de fusiliers marins, et l'une des unités les plus décorées de l' armée française.

Les épreuves, tenues secrêtes, préparent les fusiliers à leurs futures missions possibles au sein de l'un des cinq commandos de la marine. Le 'stac' se déroule en différents modules : trois semaines dites 'physiques' ( marches - parcours), une semaine de 'démolition', une semaine de 'franchissement', une semaine d' 'évasion', une semaine de 'rallye synthèse' puis deux semaines de stage parachutiste à Pau.

images_2_

Le "stac" est ouvert en nombre restreint à d'autres spécialités de la marine (radio, infirmier) qui pourront ainsi intégrer l'effectif opérationnel des commandos marines.

Le stage commando n'est cependant que le début de la formation du commando marine, qui doit également passer trois semaines de stages complémentaires ainsi que d'autres brevets techniques de commandos au cours de la formation interne. En clair, on fait d'un fusilier marin un Commando Marine opérationnel en 14 semaines, bien que le reste de la formation se poursuive par la suite.

Les commandos voulant postuler au commando d'action sous-marine Hubert de Toulon doivent, après une période d'ancienneté dans les unités commandos de Lorient, passer le brevet de nageur de combat à St Mandrier, sur un tempo comparable à celui du cours Commando élémentaire, en plus difficile et plus long (deux semaines de pré-sélection, sept mois de Cours Nageur).

Leurs origines britanniques se remarquent au port du béret vert couché à l'opposé des autres unités militaires françaises (au-dessus de la tempe droite pour les unités classiques). Le brevet de commando est porté par les commandos marine sur leur béret directement ainsi que par une banane "commando" sur la manche de leur uniforme au niveau de l'épaule.

On reconnait les membres et anciens membres du commando Hubert au badge de brevet "nageur de combat" qu'ils portent à la poitrine de leur tenue de sortie.

images_3_

La plupart des commandos sont également reconnaissables à leur brevet parachutiste  couplé à leur insigne de grade "marine nationale" sur leur tenue camouflage "centre europe".

La France compte actuellement cinq unités de commandos marine qui appartiennent à la force des fusilliers marins et commandos, sous le commandement d'un amiral (ALFUSCO), dépendant directement du chef d'état-major de la marine, en ce qui concerne l'organisation et la préparation de cette force.

Ils sont souvent déployés sous l'autorité du commandement des opérations spéciales ( COS ) pour des missions sur des théâtres extérieurs et sont particulièrement entraînés :

  • aux reconnaissances tactiques préalables aux opérations amphibies ou terrestre (renseignement) ;
  • à la protection et à l'évacuation de ressortissants ;
  • aux actions de destruction et de sabotage ;
  • aux interventions à la mer dans le cadre des missions de sauvegarde maritime (lutte contre le terrorisme, les trafics illicites et les infractions maritimes)

En particulier, les Commandos marine sont souvent utilisés pour la protection d'ambassades en zone de guerre (par exemple dans certains pays d'Afrique).

Chaque commando est constitué de 80 à 100 hommes répartis en groupes de 15 à 17 opérateurs.

Quatre de ces unités sont basées à Lorient :

  • commando Jaubert, spécialisé pour l'assaut et le contre-terrorisme maritime (celui-ci incluant le GCTLO anciennement GCMC depuis 2001)
  • commando Trepel, spécialisé pour l'assaut et incluant également le GCTLO ;
  • commando de Montfort, spécialisé pour l'appui et la destruction à distance (le "sniping", notamment) ;
  • commando de Penfentenyo, spécialisé pour la reconnaissance et l'acquisition de renseignement opérationnel ;

Le cinquième commando, le commando Hubert, basé à St Madrier dans le var, est spécialisé dans l'action sous-marine et est constitué de najeurs de combat, ainsi que dans les actions de contre-terrorisme maritime.

divers036_1_

Posté par david94120 à 19:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Art. 17 : L' exhibitionisme

Pantyhose public exhibitionism upskirt Brigitte4f

L'exhibitionnisme est le fait de montrer des parties intimes de son anatomie (parties génitales par exemple) ou des pratiques intimes en public, pour des raisons de provocation, d'excitation etc.

On parlera aussi d'exhibitionnisme pour toute personne évoluant dans des lieux publics vêtue de manière aguichante.

Sur le plan psychanalytique, on considère l'exhibitionnisme comme l'envers du voyeurisme, les deux pulsions étant complémentaires et relevant du même mécanisme : l'érotisation du "voir/être vu".

L'objet de ces pulsions concerne notamment les organes génitaux, mais aussi d'autres parties du corps (fesses, hanches, mollets, etc.).

SNCF

Pratiques classiques

dlire_fminin

  • Porter une micro-jupe (portées avec ou sans culotte)
  • Montrer plus ou moins ostensiblement ses fesses, son sexe dans diverses attitudes pseudo naturelles
  • Porter un chemisier transparent, seins nus
  • Être nu ou en lingerie "inspirée" (fine, fétichiste, etc) sous un manteau de fourrure ou imperméable (qui reste néanmoins une image très cliché)
  • etc.

Faire l’amour dans un lieu public, un fantasme d’exhibitionnisme partagé par une grande majorité de femmes, et d’hommes ! Pourtant il existe bien d’autres façons d’assouvir ce désir, mais gare aux situations gênantes !

divers036_1_

Posté par david94120 à 20:02:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Art. 18 : Le HH65 Dauphin

Webchoc.com : Sauveteurs en hélicoptère se crashent

Date 1ers vol 

1980

images_4_

 

Dimensions 

Rotor : 11.90m

Longeur rotors tournants : 13.70m

Longeur fuselage : 12m

Hauteur : 4.10m

Poids

A vide : 2300 Kgs

Maxi : 4250 Kgs


Puissance 

2 turbines de 630 kW

Vitesse

 270 km/h


Autonomie


 800 km, km avec réservoirs supplémentaires

images_2_


Transport

10 hommes (5 pour la version marine) ou 4 civières et un médecin, 1600 kg sous élingue

Je passe volontairement sur la version militaire armé car ce n'est pas le sujet de cet article.

Autres

Train d'atterrissage rétractable
Rotor arrière caréné (fenestron)


Il à une sacré tronche il faut bien le reconnaitre mais quand il se plante c'est pas à moitié.

divers036_1_

 

Posté par david94120 à 20:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Art. 19 : Le Terre Neuve

Le Terre Neuve
Vidéo envoyée par david26100

"Il possède la beauté sans la vanité, la force sans l'insolence, le courage sans la férocité et toutes les vertus de l'homme sans ses vices." 

Lord BYRON


Un article sans prétention sur ma race de chien favorite (en photo mon ancien chien : Utah)

Il est particulièrement difficile, voire impossible, d'établir les origines du Terre-Neuve avec exactitude

000_0863


Aspect général

Le chien doit être impressionnant de force et de grande activité. Il doit avoir des allures dégagées, avec le corps se balançant souplement entre les pattes, ce qui fait qu'on ne peut critiquer un léger roulis à la marche. L'ossature est massive en son ensemble, mais pas au point de donner un aspect de lourdeur, d'indolence.

La fourrure est opulente d'une grande beauté. Le poil doit être double plat et dense, de nature huileuse et imperméable.


Les couleurs admises sont :


noir jais : peut être teinté de bronze;

marron : chocolat ou bronze;

landseer : seul le blanc et le noir est admis


Bien proportionné et de grande taille, ils peuvent atteindre 71 cm et plus chez les mâles et 66 cm et plus chez les femelles.


Le poids peut varier de 60 à 75 kg chez le chien et de 50 à 60 kg chez la chienne.


d'un naturel exceptionnellement doux et docile.


C'est un chien fidèle et calme. Avec les enfants, c'est un chien adorable, surtout avec les tout petits. Débonnaire et placide, il se laisse faire avec une patience rare et accepte tous les jeux. Doué d'une grande vigilance naturelle et d'un instinct protecteur supérieur, c'est un chien très sûr à qui l'on peut confier sans problèmes la surveillance des jeunes enfants.


L'alimentation du Terre-Neuve est très importante, surtout en période de croissance. En effet, le chiot ne peut surtout pas grandir ou grossir trop vite car cela pourrait avoir une fâcheuse influence sur les articulations de ses pattes.


Une ration équilibrée doit être calculée par votre vétérinaire. Que vous lui donniez une nourriture cuisinée "maison" ou des repas tout prêts du type aliments secs, il ne faut pas dépasser la dose qu'il vous indiquera et surtout, respecter la fréquence des repas (dans la mesure du possible).

pour un Terre-Neuve adulte de 65kg, on pourrait donner deux repas par jour (2x250g) et De l'eau fraîche doit toujours être disponible.


La possession d'un animal implique des responsabilités.


Problèmes spécifiques au Terre-Neuve


  • L'excès de poids

  • Les problèmes épidermiques

  • Les affections auriculaires


Ce grand chien peut servir de chien de trait mais surtout, en raison de ses qualités innées ( morphologie, force, résistance, absence d'agressivité, courage, dévouement et grand attrait pour l'eau) un chien idéal pour le sauvetage à l'eau.


Cest un chien qui a une grande capacité d'apprentissage. On n'éduque pas le Terre-Neuve par la force mais par la persuasion et la complicité. C'est un chien qui n'abandonne jamais une action de sauvetage en cours, quelles que soient les circonstances.

La Société centrale canine a mis au point des épreuves de travail à l'eau qui se compose en trois degrés.

000_0887

Premier degré


 

  • Nager aller et retour 300 m

  • Rapport d'un objet lancé au bord

  • Rapport d'un objet lancé au canot


Deuxième degré


 

  • Mise à l'eau d'un canot que le chien doit suivre sur 500 m

  • Rapport d'un objet jeté du canot

  • Rapport d'un mannequin lancé du canot

  • Rapport d'un nageur tombé du canot


Troisième degré


 

  • En partant de la berge, le chien doit aller chercher une personne (le bras passé dans l'anneau)

  • D'un canot, aller chercher une personne en train d'en sauver une autre (prise par le harnais)

  • En sautant du canot, aller prendre en gueule le bras d'un nageur en difficulté

     
  • Ramener un canot avec 4 personnes à bord

    • en partant de la berge

    • en sautant d'un canot


 

Brevet de sauvetage en mer

000_1006

  • Le Terre-Neuve sautant d'un canot doit le suivre en pleine mer

  • Partant d'une plage, le chien doit aller chercher une personne en difficulté

     
  • Partant d'un canot, le chien doit aller chercher une personne tombée d'un autre canot et la ramener à terre

  • Partant de la plage, le chien doit aller chercher un canot à la dérive et le ramener

  • Partant d'un canot, le chien doit aller chercher une personne et la ramener (prendre par le bras en gueule


Hommage à MAUÏ


"Une Chienne Terre Neuve appartenant à un Strasbourgeois a sauvé trois baigneurs à Propriano, en Corse du Sud, avant de se noyer" : ce titre a fait la "Une" de nombreux quotidiens nationaux et régionaux, mais également de la presse étrangère dont le fameux Herald Tribune en juillet dernier.
Mauï, âgée de 21 mois, a marqué tous les esprits ce 28 juillet 1998 : en vacances dans la région de Propriano avec son maître, Pascal Brochli, Mauï se trouvait sur la plage des vaches, ce mardi après­midi. Puis soudainement, des appels au secours se firent entendre.
Des nageurs dont un enfant semblaient incapables de rejoindre la plage, dans une mer déchaînée. Membre du Club de sauvetage Aquatique présidé par Jean-Louis Lazarus, Pascal, sans hésiter, a plongé suivi de Mauï. La suite des événements allait permettre aux rescapés d'être remorqués par une Mauï à bout de souffle et qu'une série de vagues allait empêcher définitivement de regagner le rivage en vie.
Sans entrer dans les détails du drame, les rescapés sont sains et saufs mais Mauï est morte.
Son maître, à l'issue de cette disparition, était partagé entre la fierté d'avoir sauvé trois vies et la rage, que des nageurs inconscients se soient éloignés du rivage dans une mer déchaînée.
Une histoire tragique qui vient confirmer l'atavisme d'un chien qui éduqué correctement, peut rendre les plus grands services à l'homme, loin des shampooings et toilettes sophistiquées qui nepeuvent que le dénaturer.


J'ai mis cet hommage car j'ai moi même perdu mon chien (nous apparteniont à l'équipe de sauvetage nautique de l'aube (10))

divers036_1_

Posté par david94120 à 23:19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Art. 20 : Whitney Houston

Whitney Houston - All at once
Vidéo envoyée par david26100

Whitney Elizabeth Houston est une chanteuse, actrice, productrice et ancienne mannequin américaine, née le 09/08/63, à Newark, dans le New Jersey.


Fille de Cissy Houston , une choriste R&B renommée aux USA, et cousine de la très célèbre chanteuse Dionne Warwick, la petite Whitney Elizabeth a grandi dans un environnement fortement musical.

Enfant, elle chantait docilement dans l'église baptiste de Newark, avec pour unique ambition de devenir choriste comme sa mère. Mais quand elle interpréta son premier solo, à l'âge de 11 ans, il fut clair qu'elle était faite pour le devant de la scène. Son interprétation émut les fidèles aux larmes. Et malgré la timidité de Whitney, son exceptionnelle beauté, alliée à une voix impressionnante, l'amenèrent sous la lumière des projecteurs.

Houston chanta professionnellement pour la première fois dès l'adolescence, comme choriste de Chaka Khan, Jermaine Jackson, Lou Rawls et les Neville Brothers. Elle apparut aussi comme chanteuse principale sur le single de Michael Zager Band, Life's a Party en 1978. C'était une jeune fille svelte à la ligne élégante et elle fit du mannequinat avec succès à la même époque, apparaissant sur les couvertures de grands magazines américains comme Glamour et Seventeen (en 1981).

En 1983, elle signa un contrat avec Clive Davis, le président de la maison de disques Arista. Deux ans passèrent avant la sortie son premier album, pendant lesquels elle choisit avec ses conseillers les chansons du disque, et se fit davantage connaître, apparaissant à la télévision, chantant devant des gens importants du show-business et posant pour des magazines. Son premier album, sur lequel on découvre sa technique vocale fluide et virtuose, s'intitule simplement Whitney Houston. Il parut en 1985 et généra trois singles no 1 : Saving All My Love for You, How Will I Know ? et Greatest Love Of All. L'album, qui s'est vendu à ce jour à 23 millions d'exemplaires, est le premier album solo le plus vendu de tous les temps. Whitney passa les deux années suivantes en tournée pour promouvoir le disque.

D'autres succès fracassants suivirent en 1987 et 88 : le deuxième album, Whitney, s'installa dès sa sortie en première position du Top Albums américain (c'était la première fois qu'un tel exploit était réalisé par une femme). De plus, elle fut le premier artiste de toute l'histoire à aligner sept no 1 consécutifs au Top 50 US, battant un record détenu par les Beatles et les Bee Gees.

En 1990, parut le troisième album de Whitney, I'm Your Baby Tonight. Il eut un peu moins de succès que ses albums précédents, mais en sortirent néanmoins deux tubes n° 1 : I'm your baby tongiht et All the man that I need. Cet album marque également sa première collaboration avec le fameux duo de producteurs L.A. Reid & Babyface qui donnent un coté plus Urban/Soul a l'album. Babyface deviendra son auteur-compositeur-producteur favori et on le retrouvera dans la plupart de ses futurs gros projets et dans tous ses albums...

En 1990, Whitney s'installa dans la somptueuse villa qu'elle avait acheté à Mendham, une ville résidentielle du New Jersey. Après des liaisons supposées avec Jermaine Jackson, Eddie Murphy et le joueur de football américain Randall Cunningham, elle s'éprend du chanteur Bobby Brown. En 1992, la reine de la musique soul et le voyou du hip hop se marièrent devant 800 invités. Le public fut sceptique devant cette union. Brown apportait un certain poids dans le mariage, notamment trois enfants qu'il avait eu avec deux autres femmes. Ensemble ils ont eu une fille : Bobbi Kristina, née le 4 mars 1993.

La réputation de coureur de jupons de son mari et les problèmes qu'il a eu avec la justice, font que Whitney est prise en pitié ou critiquée par certains observateurs. D'autres pensent que c'est elle qui est difficile à vivre. Whitney a la réputation d'avoir le caractère d'une prima donna.

Depuis 1990, Whitney réussit à conserver la célébrité qu'elle a si facilement acquise, bien qu'elle sorte moins de disques que dans les années 80. Sa carrière et sa vie ont cependant été très actives : elle a conquis le monde du cinéma et mis au monde une fille, tout en navigant sur les eaux peu tranquilles de sa vie privée. Son premier film, Bodyguard (1992), a engrangé plus de 400 million $ au box-office, et la bande originale est la plus vendue de tous les temps (plus de 37 millions d'exemplaires), grâce notamment à la fameuse chanson I will always love you de Dolly Parton. En 1995, Whitney joua dans Waiting To Exhale (Où sont les hommes ?), qui eut également un succès phénoménal aux États-Unis, ainsi que la B.O., entièrement composée et produite par Babyface, pour laquelle elle enregistra trois nouvelles chansons. Son troisième film, The Preacher's Wife (La Femme du Pasteur) (1996) ne marcha pas aussi fort, mais ce fut l'occasion de retourner à ses racines dans la musique gospel. L'album comportait 15 nouvelles chansons dont 14 de Whitney et il généra plusieurs tubes dont Step By Step.

Whitney interpréta le rôle de la fée-marraine de Cendrillon dans le téléfilm «Cinderella», comédie musicale, qui fut diffusée pour la première fois à la TV américaine un soir de novembre1997, devenant l'un des shows TV les plus regardés de tous les temps dans ce pays.

La carrière de Whitney se poursuivit avec l'enregistrement de l'album «My Love Is Your Love», qui sortit en novembre1998. Cet album était le premier album de Whitney en 8 ans (depuis 1990, elle n'avait enregistré que des chansons pour bandes originales de films). On y découvre un son différent et plus jeune, avec des titres écrits et produits par les musiciens les plus talentueux du moment : Rodney Jerkins, Babyface, Missy Elliott, Lauryn Hill, Wyclef Jean, Soulshock & Karlin. D'autres chansons de l'album sont davantages dans le style habituel de Whitney (les ballades de Diane Warren et David Foster). À ce jour, l'album a produit 4 tubes planétaires (When You Believe, Heartbreak Hotel, It's Not Right But It's Okay, My Love Is Your Love) et il s'est vendu à plus de 11 millions d'exemplaires.

Tout en menant son exceptionnelle carrière, Whitney Houston travaille beaucoup pour des œuvres de charité, gagnant et versant d'importantes sommes d'argent à des organisations aidant les enfants et la jeunesse, et à des organismes de lutte contre le SIDA. En 1989, elle a fondé la Whitney Houston Foundation For Children Inc., qui apporte son soutien aux enfants sans-abris et aux enfants malades.

La chanteuse a vendu plus de 130 millions d'albums

2000 : une année difficile pour Whitney. Elle est arrêtée à l'aéroport de Hawaii aux USA en possession de marijuana.

Ensuite, elle est incapable d'assister à une remise de prix aux Oscars, le public s'interroge et soupçonne l'histoire de drogue dont parlent les journaux. Plus tard, il s'est avéré que c'est la situation d'instabilité avec son mari Bobby qui lui cause tous ces scandales avec la presse et les médias.

Malgré tout, en fin 2000, Greatest Hits, l'album de tous ses succès est sorti, avec des duos avec George Michael et Enrique Iglesias suivi par une nouvelle compilation en 2001 intitulée love, Whitney et un album 'just, whitney' en 2002.

En 2003, elle sort son 6e album One Wish : The Holiday Album, qui n'aura pas vraiment de succès.

En septembre 2006, Whitney décide de divorcer de Bobby Brown et annonce l'enregistrement d'un nouvel album, le premier depuis trois ans, et qui pourrait marquer son grand retour sur le devant de la scène. Il sera produit par Clive Davis son ancien mentor.

divers036_1_

Posté par david94120 à 23:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]